Polyclinique El Walid Ezzahra

Ouvert : 7j/7 - 24h/24
  Contact : (+216) 71.450.200    URGENCE

29 Mars: Journée mondiale de l’allaitement

Autrefois, il était naturel et inné. Aujourd’hui, l’allaitement maternel fait débat dans nos sociétés.
La Journée Internationale de l’Allaitement permet de médiatiser le sujet et, surtout, de rappeler aux femmes  les bienfaits de l’allaitement en terme de santé pour le nourrisson.

Le lait maternel est spécialement adapté pour répondre aux besoins du bébé dès sa naissance. Il a donc des bienfaits pour sa santé et son développement. De plus, l’allaitement a aussi des bienfaits pour la mère.

La composition du lait maternel

La composition du lait maternel varie pendant l’allaitement pour s’adapter aux besoins du bébé. Elle peut aussi se modifier selon l’alimentation de la mère. Le goût du lait peut ainsi changer, ce qui permet au bébé de s’habituer à différentes saveurs.

Le lait maternel contient plus de 200 composantes. Il est composé :

  • de protéines qui sont non allergènes, faciles à absorber et faciles à digérer;
  • de sucres et de gras qui fournissent l’énergie nécessaire aux cellules du bébé;
  • de vitamines et de minéraux comme la vitamine C et le fer;
  • d’enzymes qui facilitent la digestion du bébé;
  • d’acides gras essentiels qui pourraient influencer le développement du cerveau et de la vision;
  • d’anticorps et de molécules antimicrobiennes qui aident le bébé à se défendre contre les bactéries et les virus;
  • d’hormones et de facteurs de croissance qui pourraient stimuler la croissance et le développement du système digestif et du système immunitaire de l’enfant;
  • de cellules vivantes qui protègent le bébé des infections et qui stimulent son propre système immunitaire.

Les bienfaits de l’allaitement pour la santé du bébé

Il existe de nombreuses preuves scientifiques sur les avantages liés à l’allaitement.

  • Les bébés allaités sont moins souvent touchés par des infections (L’allaitement diminue aussi la fréquence des bronchiolites, des pneumonies et des otites).
  • L’allaitement serait associé à une réduction du risque du syndrome de la mort subite du nourrisson.
  • L’allaitement pourrait avoir un effet protecteur contre certaines maladies inflammatoires, par exemple l’eczéma,  le diabète de type 1, les maladies inflammatoires de l’intestin comme la maladie de Crohn, l’asthme, les allergies alimentaires et le rhume des foins…).
  • Certaines études suggèrent que l’allaitement diminuerait le risque d’embonpoint et d’obésité. Toutefois, les résultats des études sont parfois contradictoires.
  • La majorité des études ont noté que les enfants allaités ont de meilleurs résultats lors de tests d’intelligence. Il s’agit d’une accélération du développement cognitif et l’effet bénéfique semble diminuer avec le temps.

Les bienfaits de l’allaitement pour la mère

  • L’allaitement exclusif et prolongé peut aider la mère à perdre le poids pris pendant la grossesse.
  • L’allaitement réduit le risque du cancer du sein.
  • L’allaitement exclusif et prolongé retarde le retour des menstruations.

La durée de l’allaitement

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UNICEF et la Société canadienne de pédiatrie recommandent de nourrir les bébés exclusivement avec du lait maternel les 6 premiers mois de leur vie.L’allaitement peut ensuite se poursuivre pendant 2 ans et au-delà, si on intègre aussi des aliments complémentaires dans le régime du bébé.

Certains effets bénéfiques de l’allaitement sur la santé de l’enfant et sur celle de la mère sont liés à sa durée et à son exclusivité. Plus l’allaitement dure longtemps (en nombre de mois) et plus il est exclusif (enfant nourri au sein seulement), plus certains effets bénéfiques sont importants.

L’allaitement et l’attachement

Le geste d’allaiter permet un contact peau à peau entre la mère et le bébé. L’allaitement répond donc non seulement aux besoins nutritifs du bébé, mais aussi à son besoin de chaleur et de sécurité.Comme l’allaitement permet des interactions fréquentes entre la mère et son bébé, le lien d’attachement est ainsi renforcé. Cette proximité a également lieu chaque fois qu’une mère prend son bébé dans ses bras pour lui offrir le biberon.

Nos conseils pratiques concernant l’allaitement:

  1. Donnez le sein à votre enfant le plus tôt possible après la naissance, idéalement dans les 60 premières minutes.
  2. Gardez votre bébé près de vous, jour et nuit. Vous pouvez allaiter en position couchée si vous le souhaitez.
  3. Soyez convaincue que votre lait convient parfaitement à votre nouveau-né : il est nourrissant, riche et le fera engraisser. C’est un magnifique cadeau santé!
  4. Allaitez votre enfant au besoin, selon sa faim. Des tétées fréquentes stimulent la production de lait.
  5. Apprenez à reconnaître les signes de la faim de votre enfant. Il aura une manière toute personnelle de vous faire savoir qu’il a faim.
  6. Assurez-vous que votre bébé respire bien, qu’il prend bien le sein, que la succion est efficace et qu’il obtient le lait dont il a besoin.
  7. Pour ne pas nuire à la lactation, évitez de sauter de tétées, d’offrir une sucette à votre petit ou de lui donner un autre lait avant 4 semaines.
  8. Autant que possible, attendez que votre bébé ait 6 mois avant de lui donner un autre lait et des aliments solides; il profitera mieux de tous les bienfaits du lait maternel.
  9. Ralentissez. Allaiter un enfant, c’est aussi prendre le rythme d’une vie nouvelle. Laissez de côté les tâches secondaires et faites-vous aider pour l’essentiel.
  10. Pensez à vous. Accordez-vous des moments de repos et de paix pour récupérer le sommeil inévitablement entrecoupé.
  11. Faites-vous confiance! Le succès de votre expérience d’allaitement sera accru si vous avez confiance en vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 5 =